10 entreprises françaises au coeur de la révolution des nanosats

L’exploitation de l’orbite basse terrestre ne va cesser de s’accentuer dans les prochaines années : observation, positionnement, expériences scientifiques, etc. Au coeur de cette démocratisation de l’espace, on retrouve le nanosat. Facile à concevoir et à lancer, il constitue une plateforme d’avenir, et les entreprises ont bien saisi son potentiel de croissance économique. Tour d’horizon des acteurs français du nanosat.

1a2.jpg
@NASA

Lire la suite « 10 entreprises françaises au coeur de la révolution des nanosats »

Publicités

Quel programme pour l’agence spatiale australienne ?

Le 8 mai 2018, le gouvernement australien a annoncé la création d’une agence spatiale. Les financements sont relativement modestes : 41 millions de dollars australiens, dont 15 millions seront utilisés dans des projets internationaux. Paradoxalement, les ambitions affichées sont importantes. Comment faire beaucoup avec peu ?

image18.png
@Spatioscope.com

Lire la suite « Quel programme pour l’agence spatiale australienne ? »

BREXIT : quelles conséquences pour l’Europe Spatiale ?

Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, les industries aérospatiales européennes ne cessent de se rapprocher, accouchant de grands champions européens et de projets constituant des réussites concrètes. Le BREXIT pourrait avoir de sérieuses conséquences sur la coopération européenne.

british_islands_from_space

Lire la suite « BREXIT : quelles conséquences pour l’Europe Spatiale ? »

Espace et agriculture: le champ des possibles

Lorsque l’on invoque l’espace, on pense bien souvent aux astronautes en orbite dans la Station Spatiale Internationale et à d’autres choses qui se passent bien loin de notre quotidien. Pourtant, il n’y a pas de domaine plus transversal que le secteur spatial. Nous utilisons les technologies spatiales au quotidien, y compris dans l’agriculture. C’est le point que nous allons développer aujourd’hui.

téléchargement.jpg
@dailyoverview.com

Lire la suite « Espace et agriculture: le champ des possibles »