Retards de Space-X : bonne nouvelle pour Arianespace

Les progrès de Space-X concernant la technologie de réutilisation des lanceurs avaient causé de profondes inquiétudes aux autres entreprises de lancements commerciaux. Mais l’explosion d’une Falcon 9 lors de la préparation d’un lancement en septembre dernier a fait douter certains clients de la firme américaine. C’est Arianespace qui profitera des mésaventures d’Elon Musk.

capture_decran_2014-09-10_a_23-04-55

Reports de lancement et calendrier des vols

L’explosion de la Falcon 9 ne pouvait pas arriver au pire moment : le premier vol de la Falcon Heavy et une réutilisation de Falcon 9 devaient avoir lieu avant la fin de l’année, et Elon Musk annonçait une semaine plus tard son plan pour la colonisation de Mars. Evidemment, il a fallu mener une enquête très difficile, car la Falcon 9 a explosé alors que ses moteurs étaient éteints. Ce fait a pu nourrir les théories les plus folles concernant les raisons de l’explosion.

Des délais étaient inévitables, car il était évidemment impensable de retourner en vol sans que l’on sache concrètement les raisons de cet échec. Après avoir espéré un retour aux opérations en novembre, puis annoncé un lancement pour le 16 décembre, on apprend aujourd’hui que Space-X le reporte à janvier. Les autorités n’ont pas donné leur autorisation pour ce vol.

Ce délai pour ce retour en vol impacte la date du premier vol de Falcon Heavy, qui se déroulera forcément plus tard…

Inmarsat choisit Arianespace

ean_satellite_milestone_647
@Inmarsat

Aujourd’hui, l’opérateur de satellites Inmarsat basé à Londres a annoncé qu’il utiliserait un lanceur Ariane 5 pour la mise sur orbite du satellite d’EAN (European Aviation Network).  Ce lancement devrait avoir lieu à l’été 2017. Il faut saluer ici la réactivité d’Arianespace qui a pu fournir un créneau de lancement dans les meilleurs délais.

Depuis novembre, Inmarsat cherche des solutions pour maintenir les délais de lancement. L’utilisation d’un lanceur Proton russe au travers de la compagnie International Launch Services avait été évoqué.

Deux autres contrats entre Inmarsat et Arianespace restent d’actualité.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s