Non, la conquête spatiale ne coûte pas cher (3/3)

Longtemps marquée par le sceau du monopole gouvernemental, la conquête spatiale s’ouvre de plus en plus au secteur privé. Il faut dire que non seulement l’espace coûte de moins en moins cher, mais surtout elle permet de rapporter de l’argent! Pour le moment, trois types d’activités commerciales se dégagent : l’accès à l’espace, l’exploitation de l’orbite terrestre, et bientôt les séjours dans l’espace. La rentabilité commerciale de l’espace sera l’objet de ce troisième et dernier article.

spacex-making-progress-towards-mars-colony.jpg
@SpaceX

Lire la suite « Non, la conquête spatiale ne coûte pas cher (3/3) »

Publicités

Non, la conquête spatiale ne coûte pas cher (2/3)

Une dépense n’est pas un simple don. Lorsque vous dépensez de l’argent, lorsque votre entreprise dépense de l’argent vous recevez quelque chose en échange, services ou produits. Pour la conquête spatiale, c’est la même chose. Le budget de l’ESA ou du CNES ne s’évanouit pas dans la nature, laissant simplement aux ingénieurs et aux scientifiques le plaisir de pouvoir raconter à qui veut l’entendre qu’ils ont envoyé une sonde sur telle planète. Les dépenses spatiales sont de véritables investissements. Que nous rapportent-elles?

1020515428
@NASA

Lire la suite « Non, la conquête spatiale ne coûte pas cher (2/3) »

Non, la conquête spatiale ne coûte pas cher (1/3)

La conquête spatiale est sans conteste la plus grande aventure que nous ayons entrepris. Pourtant, elle peine depuis ses débuts à trouver des fonds suffisants pour mener à bien les missions qui nous permettraient de la pousser plus avant. L’homme est ainsi fait que chacun possède ses intérêts particuliers, et la conquête spatiale n’est pas nécessairement dans l’intérêt de tous. Dans cette lutte, les adversaires de l’espace ont un argument : le coût prohibitif. Le Spatioscope vous propose trois contre-arguments prêts à l’emploi. A utiliser sans modération!

article-2540140-1ab083f300000578-681_634x356

Lire la suite « Non, la conquête spatiale ne coûte pas cher (1/3) »

Que va faire l’ESA jusqu’en 2021?

Le conseil de l’ESA au niveau ministériel s’est réuni du 1er au 2 décembre à Lucerne, sous la co-présidence de la Suisse et du Luxembourg. Il a rassemblé les décideurs européens autour d’une vision commune, celle de l’espace 4.0. Surtout, les négociations ont abouti à une levée de fonds de 10.3 milliards d’euros pour les activités spatiales de l’agence.

5sc7519-1024x683
Le directeur général de l’ESA, Jan Woerner @ESA

Lire la suite « Que va faire l’ESA jusqu’en 2021? »

Retards de Space-X : bonne nouvelle pour Arianespace

Les progrès de Space-X concernant la technologie de réutilisation des lanceurs avaient causé de profondes inquiétudes aux autres entreprises de lancements commerciaux. Mais l’explosion d’une Falcon 9 lors de la préparation d’un lancement en septembre dernier a fait douter certains clients de la firme américaine. C’est Arianespace qui profitera des mésaventures d’Elon Musk.

capture_decran_2014-09-10_a_23-04-55

Lire la suite « Retards de Space-X : bonne nouvelle pour Arianespace »

Trump et la politique spatiale : will America be great again?

Si l’on s’en tient aux récentes déclarations de la NASA, rien de nouveau sous le soleil depuis l’élection de Donald Trump. Pourtant, l’arrivée à la Maison Blanche du candidat républicain pourrait amener à des changements importants pour la politique spatiale américaine. Que peut-on attendre de la part de Donald Trump?

mars-astronaut-donald-trump-funny-spaceman-propagada-retro-vintage-decorative-poster-diy-wall-stickers-posters-home-jpg_640x640
« Laissez-le là-bas » : Les caricaturistes n’avaient pas été tendres avec le candidat républicain! 

Lire la suite « Trump et la politique spatiale : will America be great again? »