EM Drive : qu’est-ce que c’est? Qu’est-ce que ça pourrait changer?

La nouvelle a fait grand bruit aux Etats-Unis : un article portant sur l’EM Drive a été publié dans le prestigieux Journal of Propulsion and Power de l’Institute of Aeronautics and Astronautics. Ce système de propulsion défiant toute théorie vient donc de franchir une étape importante vers la reconnaissance scientifique, premier pas vers des études plus poussées.

em-drive-640x640

EM Drive : de quoi s’agit-il? 

Il s’agit d’un système de propulsion qui n’utilise aucun carburant. L’EM Drive a la forme d’un cône dont on aurait coupé le sommet. A l’intérieur de cet espace vide, des micro-ondes sont introduits et effectuent des aller-retours entre la base et le sommet du cône, générant une poussée.

Le problème, c’est que cela est théoriquement impossible! Selon Newton, un objet ne peut être mis en mouvement que grâce à une force, par exemple une explosion pour un obus ou bien une éjection de matière dans le cas d’une fusée. L’EM Drive remet aussi en question la loi de la conservation de la matière.

« Et pourtant, elle tourne »!  Depuis qu’il a été inventé en 2001 par le britannique Roger Shawyer, l’EM Drive a plusieurs fois fait ses preuves. Même si la poussée est très faible et a souvent été assimilée à des erreurs de mesure (de l’ordre de 1.2 micronewton /watt), elle est tout de même très intéressante pour les questions qu’elle soulève. La physique telle que nous la théorisons pourrait être totalement ébranlée par ces expériences.

Pour de plus complètes explications sur le fonctionnement de l’EM Drive, vous pouvez regarder cette vidéo.

Pourquoi l’EM Drive change la donne? 

L’avantage le plus important, c’est qu’il n’est pas nécessaire d’emporter du carburant. Or c’est la principale limite des vaisseaux spatiaux actuels, et surtout des satellites. Pour les premiers, ils limitent considérablement les capacités d’exploration, car plus vous voulez aller loin, plus vous pesez lourd, et plus vous avez besoin de carburant! Pour les seconds, la capacité d’emport du carburant conditionne largement la durée de vie des satellites. Libérés de cette contrainte, ils pourraient potentiellement voir leur durée d’exploitation s’accroitre considérablement.

Les micro-ondes sont générés grâce à une source d’électricité. Pour générer une poussée suffisante, il faudrait cependant une source puissante, et utiliser par exemple un réacteur nucléaire. Ainsi, on estime que la Lune pourrait être atteinte en quelques heures, Mars en deux mois et Pluton en deux ans!

Cette technologie ne serait d’ailleurs par cantonnée au secteur spatial. On pourrait bien avoir à terme des voitures et autres moyens de transport fonctionnant avec un EM Drive.

EM Drive, malgré ses débuts hésitants, promet tout de même un bel avenir. Il faut se féliciter de sa reconnaissance sur la scène scientifique. Elle devrait apporter beaucoup de réponses (et de questions!) quant à son fonctionnement, et à plus long terme une possible révolution dans les affaires spatiales.

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s