La Russie étudie la possibilité de récupérer le premier étage de ses lanceurs

Si Space X n’a pas encore validé le concept de lanceurs réutilisables (les étages récupérés n’ont pas encore été relancés), il n’en reste pas moins que le concept intéresse vivement le reste de la planète. Les européens et les japonais vont collaborer sur le développement de leur propre engin. Désormais, ce sont les russes qui annoncent leur projet.

Selon Alexandre Medvedev, ingénieur en chef de Roscosmos, une équipe d’ingénieurs a été rassemblée dans le centre Khrounicheva, afin d’étudier les possibilité d’un retour sur terre du premier étage du lanceur. Pour ce projet, Roscosmos a rappelé les ingénieurs ayant travaillé sur Bouran, la navette spatiale soviétique. En effet, les russes prévoient de faire atterrir le premier étage à la manière d’un avion. On pense bien entendu ici au projet Adeline de Airbus.

Les moteurs sont la partie la plus chère d’une fusée (avec des coûts allant jusqu’à 70 millions de dollars), à la différence des réservoirs qui sont de plus en plus faciles à fabriquer.

1454147602

Crédits: RIA Novosti

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s