Roscosmos serait en train de développer une version légère du lanceur Proton

Selon le journal Isvestia, qui lui-même cite l’ingénieur en chef Alexander Medvedev, Roscosmos travaillerait sur une version légère du lanceur Proton. En cause, l’amélioration de l’électronique embarquée, qui permet aux satellites d’être beaucoup plus légers.

La solution trouvée: supprimer le deuxième étage! Selon l’ingénieur, cela permettrait de réduire les coûts de 25%, tout en envoyant 5 tonnes en orbite géostationnaire. Ce réglage donnerait la possibilité à Roscosmos d’être très compétitif dans des marchés de niche. Cette solution permettrait aussi de modifier le lanceur à la demande.

Sur ce projet, les russes coopèrent avec les kazakhes, car ces lanceurs seront opérés depuis Baïkonour.

image_big_44259

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s